3 filles posent des marques au sol pour aider les cyclistes perdus

Aux Pays-Bas, un feu provoque à chaque fois un bouchon auprès des cyclistes. Peut on améliorer la situation avec du marquage au sol ? Vous allez voir que oui, grâce à 3 jeunes filles qui ont tenté l’expérience et aussi donné une leçon d’urbanisme à la municipalité avec du strong>scotch blanc. Elles ont simplement réalisé un tracé indiquant aux cyclistes quel chemin emprunter. Mais le plus incroyable peut-être est le fait et nous prouve qu’un groupe ne pense pas.

L’individu seul, peut faire attention mais il y aura toujours quelqu’un qui sans consigne ne fera pas attention et contribuera a créer une erreur que beaucoup suivront juste derrière lui. Et plus le groupe grossit, plus l’intelligence diminue, ce qui explique par exemple le comportement des Hooligans ou les foules en liesse lors des meetings de campagne politique.

Facebook Twitter