8 policiers pour interpeller un chauffeur livreur UPS à Saint-Germain-en-Laye

La polémique enfle à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), trois jours après l’interpellation d’un livreur par la police municipale, rue de Paris, en plein centre-ville. Avec pas moins de deux millions et demi de vues en 24 heures sur le compte Facebook de l’internaute qui a publié la vidéo, ces images font débat. Il est 15 heures, mardi, lorsque démarre le concert de klaxons des automobilistes coincés derrière un camion de livraison de la société UPS, stationné au milieu de la route depuis plus de 20 minutes. Deux agents de surveillance de la voie publique interviennent, puis six policiers municipaux, et enfin six policiers nationaux pour arrêter ce livreur qui aime prendre son temps face à des complètement dépassés par les évènements.

https://www.youtube.com/watch?v=Pgs8eLP8KZA

Après 48 heures de garde à vue, le livreur a été présenté devant un magistrat du parquet de Versailles ce jeudi soir. Placé sous contrôle judiciaire, il sera jugé en correctionnelle le 17 mars pour « outrage et rébellion ». Avec le soutien de ses proches, il envisage de déposer plainte entre-temps. « Je vais mieux parce que j’ai retrouvé ma famille, résume Dorian (chauffeur-livreur) ce vendredi. Mais je ne veux pas laisser passer ».

Facebook Twitter