Alors c’est vrai que la France est un pays d’assisté ?

Ah ! La France et son bon vieux mythe de l’assistanat. Comme s’il s’agissait d’une tare sociale transmise de générations en générations. Mais que trouve-t-on derrière cette stigmatisation des « assistés », de nouveau à la mode en période électorale ? A l’heure ou plus de 8,8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, Data gueule et Lisa Beaujour, journaliste chez Franceinfo, reviennent sur le cliché qui dit que les pauvres sont des assistés qui vivent au crochet de la société. Mais ce qu’on ne nous dit pas que c’est une grande partie des gens éligibles aux aides sociales n’en profite pas. Et question argent, cela représenterait en tout 10 milliards d’aide non réclamées qui est un chiffre énorme par rapport à la fraude aux prestations sociales qui lui est de 425 millions d’euros en 2014 face à la fraude fiscale qui est 15 milliards.

Les pauvres sont-ils vraiment des assistés ?

Facebook Twitter