Attentats de Paris : Son portable lui sauve la vie

Le chanceux de cette semaine est Sylvestre qui était présent aux abords du Stade de France ce vendredi soi lorsqu’un kamikaze s’est fait exploser. Témoin de l’attentat, il doit son salut à son téléphone portable et déclare : C’est le portable qui a pris le coup, c’est ce qui m’a sauvé. Touché par deux autres impacts, dont un au ventre qui ont été amorti grâce à son blouson, Sylvestre a conscience que c’est un miracle.


Vous aimerez aussi...