Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV

Gros clash sur le plateau BFMTV ou Alain Marsaud, l’ancien chef de la lutte antiterroriste du parquet de Paris n’a pas apprécié d’être sermonné par le journaliste Anthony Bellanger. Comme à chaque attentat, FMTV, comme ses consœurs, proposait à ses téléspectateurs de s’informer ou pas en temps réel moins de vingt-quatre heures après les attentats à la voiture-bélier perpétrés dans les villes catalanes de Barcelone et Cambrils.

Alain Marsaud s’étonne que le terme d' »islam intégriste » n’ait pas été mentionné par « les grands responsables internationaux ». « Je peux vous assurer que si on a peur de nommer l’ennemi, on ne risque pas de gagner cette guerre » tonne-t-il à l’adresse des « journalistes dans ce pays et des responsables politiques ». On a expliqué quand même que c’était l’organisation Etat Islamique qui avait revendiqué l’attentat » tente alors de se défendre Caroline Dieudonné. « Vous dites absolument n’importe quoi, tout le monde sait que ce sont des attentats islamistes » lance Anthony Bellanger à l’adresse d’Alain Marsaud, expliquant que « Les journalistes ne sont pas là pour dire ce qu'(il veut) mais pour dire les choses telles qu’elles sont ».

Facebook Twitter