Au Kenya, les grands-mères font du karaté pour se défendre contre les viols

Le viol est l’un des pires crimes au monde et de nombreuses femmes en son encore victime de nos jours. En même temps, il suffit de voir le comportement de certains pour comprendre que ces actes ne sont pas prêt de s’arrêter. Et au Kenya dans le bidonville de Korogocho à Nairobi, des femmes ont décidé d’apprendre le self-defense pour se protéger contre les éventuels violeurs.

Facebook Twitter