August Ames, la star du porno canadienne meurt à 23 ans

L’actrice porno August Ames est décédée cette semaine après avoir mis fin à ses jours. La Canadienne de 23 ans, originaire de Nouvelle-Écosse, a participé à plus de 270 films pour adultes depuis le début de sa carrière en 2013 dont certaines sont disponibles ici. Son mari et réalisateur, Kevin Moore, affirme qu’elle était « la personne la plus gentille qu’il connaissait et qu’elle représentait tout pour lui ».

August Ames était nommée dans la catégorie « Actrice de l’année » pour les prochains AVN Awards (les Oscars de l’industrie pornographique), qui auront lieu en janvier. Toujours selon AVN, l’industrie cinématographique serait sous le choc après avoir appris la triste nouvelle, mercredi. Plusieurs internautes ont aussi utilisé le mot-clic #RipAugust, sur Twitter, pour réagir au décès de la jeune actrice porno.

August Ames a été rendu célèbre aux yeux du grand public en tournant cette vidéo la montrant en bikini dans une voiture de sport ou sa poitrine profitait des joies des accélérations.

La star du porno est décédée quelques jours après avoir été qualifiée d »homophobe » sur un tweet controversé qui a déclenché une polémique.

D’après les informations qui circulent, August Ames était déjà une fille dépressif et aurait été blacklisté début décembre du circuit pour avoir déclaré qu’elle ne souhaitait pas avoir de rapports avec des hommes gay ou bi. Elle aurait même quitté le plateau d’un tournage d’un film pour adultes après avoir découvert que son partenaire était bisexuel. Elle a très vite été accusée de discrimination envers la communauté gay.

« Désolée, c’était juste mon avis. Mon corps, mes règles », ajoutait-elle en s’excusant d’avoir offensé certaines personnes. Face aux critiques, elle précisait que « la plupart des filles » dans l’industrie du X refusent de coucher « avec des mecs qui ont fait du porno gay, par sécurité. » D’après les actrices pornographiques américaines, les protocoles de test du VIH aux États-Unis serait moins stricts que ceux pour les tournages hétéros.

« Je ne mets pas mon corps en danger. Je ne sais pas ce qu’ils font dans leur vie privée. » Dans un autre tweet, elle se justifiait encore: « Ne pas avoir de relations sexuelles avec des hommes homosexuels n’est pas homophobe. Ils ne veulent pas avoir de relations sexuelles avec moi donc byyye! »

La plupart des acteurs du X n’ont pas été tendres avec elle. « C’est la femme la plus stupide que j’ai rencontrée au cours de mes 15 ans dans l’industrie », pouvait-on lire. « Tu peux demander des préservatifs donc il n’y a absolument aucune raison de faire de la discrimination », lui rappelait-on. Un autre message lui demandait des excuses « ou bien avale du cyanure ».

Son dernier tweet date du 4 décembre 2017 ou elle écrivait : Allez tous vous faire foutre !

Facebook Twitter