Aux Etats-Unis, des cheerleaders forcées à faire le grand écart

A Denver, aux États-Unis, une enquête a été ouverte après la diffusion d’une vidéo sur laquelle on peut voir une cheerleader être forcée à faire un grand écart. Une pom-pom girl a été filmée entrain d’être forcée à effectuer un grand écart, le visage tordu de douleur. La vidéo a été diffusée par NBC New York et depuis une enquête a été ouverte par les forces de l’ordre. D’après la NBC, la chaine aurait reçu pas moins de sept vidéos similaires et explique : « Cela faisait des mois que les parents envoyaient des plaintes à l’administration de l’établissement ainsi qu’à l’entraîneur ».

L’administrateur du lycée, Tom Boasberg, qui n’était visiblement pas au courant de ces pratiques et qui a dénoncé des images « extrêmement pénible » a réagi dans un communiqué : « Nous ne permettons pas et ne permettrons aucune situation dans laquelle un étudiant est obligé de faire un exercice qu’il refuse de faire. » Depuis l’ouverture de l’enquête, le directeur, son adjoint et les deux entraineurs ont été « placés en congés ».

Facebook Twitter