C’est prouvé : Messieurs, regardez des seins augmente votre espérance de vie !

Une toute nouvelles étude vient confirmer ces dires et affirme à travers des éléments scientifique que regarder des poitrines augmenter l’espérance de vie des hommes. Et certains éléments peuvent prêter à sourire, mais sont pourtant bien réelles et pourraient faire gagner à le gente masculine quelques années. Justement, faire beaucoup l’amour et regarder des poitrines font partie de ces choses qui peuvent augmenter la durée de vie masculine.

Une bonne raison de mater des poitrines ? A vos risques et périls !

Si nous savions que vivre avec une chieuse augmentait la mortalité chez les hommes, le Medical Daily vient de publier une nouvelle enquête qui confirme qu’une bonne paire de seins est bon pour la gente masculine. Cela dit : « Regarder une poitrine, tout comme regarder un animal mignon, est bénéfique pour l’homme car il crée un état d’esprit positif. Un bon état d’esprit permet ensuite à l’homme de prendre de meilleures décisions à propos de sa santé. Par exemple, admirer une belle poitrine pourrait entraîner un homme à faire plus de sports afin de se sentir en confiance. Et le sport, c’est bon pour la santé ».

Mais ce n’est pas tout, une autre étude dévoilée par une équipe de chercheurs allemands nous explique que 200 volontaires de sexe masculin ont été suivis pendant 5 ans. Ils ont été divisés en deux groupes. Le premier devait regarder des seins tandis que le second en était privé. Les chercheurs ont ensuite mesuré leur état de santé ainsi que leur tension artérielle. Les résultats ont démontré que les hommes qui avaient été exposés à la vue de seins et autres décolletés avaient une meilleure santé, due à l’excitation produite par cette vision qui fait circuler le sang plus rapidement et accélère les battements du cœur.

Le docteur Karen Weatherby qui a dirigé cette étude explique : « Nous avons remarqué que les individus du groupe 1 (ceux qui pouvaient regarder des seins) avaient moins de problèmes cardiaques et une pression artérielle plus basse que le second groupe ».

En résumé, l’étude en a conclu que « mater » une poitrine à raison de 10 minutes par jour reviendrait à prolonger la durée de vie moyenne de 5 ans et que « les effets sur l’organisme sont comparables à ceux produits par 30 minutes de sport ou de cardio-training ».

Facebook Twitter