Compilation : en sport, il ne faut jamais célébrer la victoire trop vite !

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ! En effet, il ne faut pas disposer d’un bien avant d’être sûr de l’avoir qui par extension revient à : il ne faut pas crier victoire avant d’être sûr d’avoir gagné. Le saviez-vous que c’est Jean de La Fontaine qui popularisa ce proverbe dans sa fable « L’Ours et les deux Compagnons » où la conclusion était : « Il ne faut jamais vendre la peau de l’Ours qu’on ne l’ait mis par terre ».


Vous aimerez aussi...