Des bébés tigres morts retrouvés congelés et conservés dans des bocaux par les moines bouddhistes

40 bébés tigres morts un ou deux jours après leur naissance ont été découverts mercredi dernier par la police thaïlandaise. Les faits se sont déroulés lors d’une perquisition au très populaire « temple aux tigres », situé dans la province de Kanchanaburi.

Yuki-2

Le Wat Pha Luang Ta Bua est un lieu de culte bouddhiste situé en Thaïlande. Ce temple, très prisé des touristes, est connu pour pratiquer l’élevage de différents animaux, parmi lesquels des tigres. Toutefois, le lieu fait l’objet d’une importante controverse quant à la façon dont sont traités les tigres. Et après de nombreuses années d’enquêtes, les autorités ont fait une stupéfiante découverte au sein des murs du « temple des tigres ». En effet, 40 cadavres de bébés tigres ont été découverts congelés et enfermés dans de grands bocaux.

Yuki-4

Mais pourquoi garder les bébés tigres dans des bocaux ?

Les bébés tigres étaient ainsi conservés pour concocter des potions aux vertus censées être aphrodisiaques selon les croyances populaires de la région.

Yuki-7

Yuki-6

Yuki-5

Yuki-3

Yuki-1

D’après plusieurs spécialistes, les animaux auraient vécu juste un à deux jours avant d’être lâchement tués. Face à cette situation, les autorités ont enfin décidé de fermer le temple et soupçonnent les responsables du temple de s’être livrés à un vaste trafic d’animaux. Les moines quant à eux s’exposent à de graves poursuites judiciaires.

Facebook Twitter