En panne dans le désert, il décide alors de transformer sa Citroën 2CV en moto

Après une panne dans le désert, Emile Leray a transformé sa voiture Citroën 2CV en moto. En 1993, le français avait projeté de faire un raid en solitaire et en 2CV dans le désert sud-marocain. Après avoir fait des réserves d’essence, d’eau et de nourriture, il part pour Tilemsem. Mais à peine arrivée, la police lui déconseille de continuer, car la zone est interdite à cause de conflits. Conscient du danger, il décide de faire demi-tour vers Tan Tan mais poussé par l’aventure, Emile ne se laisse pas abattre et contourne le barrage de la police en faisant du hors-piste. Malheureusement, la voiture heurte un rocher, plie le bras de roue et casse le longeron.

Obligé de s’arrêter, il prend la décision de transformer sa 2CV en moto. Voyant qu’il a assez de vivres pour tenir plusieurs jours, il commence à démonter la voiture enlevant d’abord la carrosserie qu’il utilisera comme abri contre la fraîcheur des nuits et les tempêtes de sable.

La selle sera construire à partir du pare-chocs, le guidon à partir du cric, mais comme chaque invention il y a son lot de problèmes. L’échappement est libre donc le nez et les oreilles profitent de la pollution du moteur et son prototype n’a pas de frein. De plus, n’ayant pas de poste à soudure, chaque pièce sera assemblée par vissage.

Il aura passé 12 jours à fabriquer sa moto et réussira à rejoindre la route pour se faire contrôler par la police et écoper d’une amende de 4 500 dirhams, car le véhicule n’était pas conforme à la carte grise

Suite à cette invention, les médias étrangers l’on surnommé le Mac Gyver à la Française et ce dernier avait même réussit à utiliser l’une de ses 2CV pour en faire une barque.

Facebook Twitter