Faire danser ses seins sur de la musique classique

Le photographe Alex Mejia nous explique qu’il y a plus de deux ans, il a acheté l’iPhone 5S et voyant sa capacité à filmer 120 images par seconde, la première chose qui lui est passé par la tête sont des « seins » à cause de la fascination qu’il ressens pour eux. Il a donc décidé de créer avec son téléphone portable, une symphonie pour les seins naturels. Petits, gros, ronds, tombants où en forme de poire, Alex Mejia aime les seins et les met à l’honneur dans ce lip vidéo où différents femmes se secouent les seins sur les Quatre Saisons Op8 (hiver) de Vivaldi.

Vous aimerez aussi...