Franck Dusboc est pas content : Le Maroc a culturellement dix siècles de retard

Dans une interview accordée au magazine français TéléStar, Franck Dubosc est revenu sur l’accueil mitigé réservé à son film « Camping 3 », lors de sa projection au Marrakech du rire qui a eu lieu le 2 juin 2016. Franck Dubosc n’a pas aimé l’accueil réservé à son film Camping 3 et du comportement de certains spectateurs qui auraient quitté la salle, en pleine projection, suite à une scène de nudistes lors d’un match de Beach volley.

Vexé, énervé et voulant défendre son film culturel, il déclare à TéléStar : « C’est difficile en fait ici parce qu’on se rend compte que culturellement, il y a dix siècles de retard. Les femmes voilées et les enfants quittaient la salle. Il y a encore beaucoup de travail à faire ».


Vous aimerez aussi...