Greenpeace a tiré un feu d’artifice depuis la centrale de Cattenom à Metz

Ce jeudi 12 octobre 2017, à 5h35, des militants de Greenpeace France se sont introduits à l’intérieur du périmètre de la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle (Lorraine). Le but de l’opération est dénoncer des failles dans la protection des sites nucléaire. Ils ont allumé un feu d’artifice près de la piscine d’entreposage de la matière radioactive usagée pour « dénoncer la fragilité et l’accessibilité de ces bâtiments pourtant chargés de radioactivité ».

Facebook Twitter