Il manque l’école et lors d’un contrôle de police sort une arme

Les officiers de police de la ville de Grand Rapids ont vu leurs tirs justifiés par le procureur dans une fusillade qui les a opposés à un jeune âgé de 18 ans au cours d’une arrestation. Les policiers en patrouille ont aperçu Malik Carey qui était assis sur le siège arrière et ont voulu le contrôler, car ce dernier avait été déclaré absent à l’école. Alors qu’il le contrôle, le jeune homme sort une arme de son pantalon et une fusillade éclate avec les policiers. Bilan : 15 coups de feu ont été échangés et Malik Carey est décédé de ses blessures à l’hôpital. Aucun agent de police n’a été blessé au cours de cette fusillade.

Facebook Twitter