Il passe 9 Jours a filmé les rebelles de sa fenêtre à Alep

Un matin du mois d’août 2012, le photographe syrien « Issa Touma » voit de jeunes gens transporter des sacs de sable et de ciment dans sa rue. C’est le début de la révolution syrienne dans la ville d’Alep. Issa Touma saisit son appareil photo et va passer neuf jours confiné chez lui à photographier les événements.


Vous aimerez aussi...