Kitty Hawk : la voiture volante financée par le cofondateur de Google

Soutenu financièrement par Larry Page, le cofondateur de Google, cet engin est pilotable par le commun des mortels et ne nécessite ni compétence ni formation particulière. Équipée de deux flotteurs et de 8 rotors alimentés par des batteries, le Kitty Hawk a nécessité un développement assez conséquent d’un montant de 100 millions de dollars à travers les sociétés Zee Aero et sa filiale, la startup Kitty Hawk.

Avec un poids de 100 kilos, la vitesse maximale annoncée est de 40km/h et la zone de vol se positionne aux alentours de 10 mètres de hauteur. Destiné à un usage purement ludique, sa commercialisation pourrait voir le jour outre-atlantique prochainement. Aucun prix n’a été annoncé pour le moment et il ne pourra qu’être utilisé que dans des endroits dégagés. A savoir, la législation aux Etats-unis étant ce qu’elle est, son utilisation aux pays de l’oncle Sam ne nécessitera ni brevet ni licence de pilotage, contrairement à la France.

Facebook Twitter