La bière serait un antidouleur plus efficace que le paracétamol !

Facebook Twitter

Un mal de tête ? Des douleurs dentaires ? Pourquoi ne pas éviter de prendre un doliprane, Norufen voir autres et plutôt essayer une bonne bière. En effet, la bière pourrait être un analgésique efficace passé un certain seuil. Attention, cela ne veut pas dire que boire devient soudainement bon pour la santé. Des chercheurs de l’université de Greenwich se sont penchés sur les effets de la bière sur la sensation de douleur. Et surprise, ils ont constaté que la consommation de deux pintes de bières pouvait réduire d’un quart la douleur physique, rapporte L’Obs.

Lorsque le taux d’alcoolémie atteint 0.08 gramme par litre de sang, le « seuil » de tolérance » à la douleur est augmenté, ce qui permet de réduire l’intensité du mal ressenti.

L’explication de comportements alcooliques ?

« L’alcool est un analgésique efficace qui permet de diminuer efficacement la sensation de douleur, ce qui pourrait expliquer l’abus d’alcool chez les personnes atteintes de douleur persistante, en dépit de ses conséquences potentielles pour la santé à long terme », expliquent les chercheurs. L’alcool pourrait même avoir un « effet plus puissant que le paracétamol » et pourrait être comparé « aux médicaments opioïdes comme la codéine ».

Évidemment, les chercheurs n’entendent pas encourager quiconque à boire de l’alcool. Les conséquences néfastes de l’alcool sur la santé ont été largement étudiées et commentées. Bref, il ne manquerait plus que la pizza soit bonne pour la santé voir meilleur que le magnésium et on obtiendrait le combo parfait.


Vous aimerez aussi...