La boulette d’un tireur d’élite qui blesse deux civils lors de l’inauguration de la LGV par François Hollande

Ce mardi 28 février 2017, un coup de feu a été tiré accidentellement pendant le discours du président François Hollande pour l’inauguration de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux à Villognon, en Charente. Le tir provient de l’arme d’un tireur d’élite du groupement de gendarmerie départemental de la Vienne présent dans le cadre du renfort du dispositif de sécurisation du déplacement présidentiel.

Ce dernier posté sur un toit à une centaine de mètres du chapiteau où se tenait le discours du président de la République a par erreur ouvert le feu à cause d’une mauvaise manipulation et a blessé la cuisse d’un maître d’hôtel du groupe Arom Lacoste Traiteur et un employé de Mesea, la société chargée de la maintenance et de l’exploitation de la LGV SEA Tours-Bordeaux. Mais pour enfoncer le clou, François Hollande s’est rendu auprès des deux victimes pour leur témoigner de son soutien.

Facebook Twitter