La fellation parfaite expliquée par un homme

Facebook Twitter

J’en avais marre des femmes qui ne savent pas faire de fellation. Alors j’ai décidé d’expliquer comment faire une gâterie parfaite. Alors mesdames, prêts pour les travaux pratiques ? Je vais vous décrire la bonne façon de faire ce qui nous fait généralement hurler de plaisir les hommes. Âmes sensibles s’abstenir !

La-fellation-parfaite-explique-par-un-homme

Phase 1 : Avant de gouter

Pour commencer, comme touts les mecs (enfin je crois) j’ai besoin de câlins (non je déconne), j’aime qu’on m’embrasse un peu, qu’on me caresse le torse et le pantalon afin de faire monter mon désir. Puis descendez doucement vers mon ventre et léchez-moi le nombril tout en descendant vers l’objet du plaisir.

Faites moi languir puis posez la paume de votre main sur mon pénis pour annoncer la couleur et faites descendre ou tomber mon caleçon le long de mes jambes. Si vous avez bien pris votre temps (enfin pas trop), je devrai bien être excité Maintenant, c’est le top départ pour que vous me prodiguiez ma fellation de rêve !

Phase 2 : On démarre doucement

Maintenant que je suis bien excité et que j’ai compris ce qu’il m’attendait, vous avez l’avantage de faire encore monter l’excitation en venant poser votre bouche sur mon sexe. Commencez par déposer quelques baisers sur mon pénis toute raide, puis gouttez-moi.

Embrassez et jouez avec votre langue sur mon pénis et avant de venir laper délicatement mon gland (attention, certains hommes n’aiment pas). Allez-y tout doucement au début pour laisser le temps à mon corps de s’habituer à ces merveilleuses sensations ! On n’est pas pressé, enfin moi du moins.

Ensuite, léchez-moi verticalement de bas en haut en faisant des petits mouvements de langue sur le gland pour venir frotter sur votre bouche. Abandonnez de temps en temps mon pénis pour jouer avec mes testicules, les embrasser et même les caresser (attention, ce n’est pas une palpation).

En résumé, variez les mouvements de langue afin de me surprendre à chacune de vos léchouilles.

Phase 3 : On sort le grand jeu

Quand vous me sentirez vraiment excité, le moment sera venu pour venir mettre en bouche mon pénis pour commencer à le sucer de bas en haut sans bien sur mettre les dents tout en accompagnant le geste avec une main. N’hésitez pas sortir votre langue quand vous arrivez en fin de mouvement pour terminer en léchant le pénis. Surtout, ne restez pas au stade de la douceur et de la délicatesse, si vous ne voulez pas que je m’endorme. A ce stade, je n’ai plus vraiment envie de tendresse, si j’étais un peu vulgaire, je vous demanderais de me bouffer la bite.

Utilisez maintenant vos doigts, branlez moi (doucement) le pénis, faites-le glissez sur vos seins, votre bouche et recommencez à le mettre dans la bouche pour venir me bouffer à nouveau le sexe sans les mains qui elles seront occuper à me caresser les fesses ou les tétons.

Phase 4 : Faites-moi jouir s’il vous plaît !

Mes râlements de plaisir se font de plus en plus présents, alors surtout n’arrêtez pas là ! Promis, je m’occuperai de vous quand j’aurais jouis. Enfin si je ne dors pas (troll) !

Redoublez d’intensité, accélérez les mouvements de votre bouche sur mon pénis et masturbez-moi avec aussi une main jusqu’à sentir les spasmes de plaisirs parcourir mon sexe et me faire éjaculer dans votre bouche (ou seins) avant de déposer un dernier baiser sur mon sexe. Bravo, vous venez de me donner ma fellation de rêve !

N’oubliez pas nos 10 astuces pour réaliser une fellation de rêve ou encore les bases du bonne pipe pour rendre heureux son partenaire. Comme souvent, on peut lire toutes les conneries qu’on veut dans les guides sexo des magazines féminins, mais c’est sur le terrain qu’on fait ses armes. Et comme toujours le secret d’une bonne base amoureuse et sexuelle dans un couple reste la communication.


Vous aimerez aussi...