La grosse chute de Netta Barzila, la gagnante de l’Eurovision 2018


Facebook Twitter

Ce samedi 12 mai 2018, la chanteuse israélienne Netta Barzilai a permis à son pays de remporter son quatrième titre au concours de l’Eurovision. La jeune femme de 25 ans et sa chanson « Toy », inspirée du mouvement #MeToo ou balance ton porc en France, ont été largement plébiscitées par le public et les bookmakers.

Après sa prestation lors de la 1ère demi finale (merci Laurent), la chanteuse Netta Barzila a emprunté les escaliers pour glisser et terminer sur les fesses. A l’issue du vote des jurys professionnels, Israël était en troisième position avec 212 points, derrière la Suède (253 points) et l’Autriche (271 points). Après le vote du public, le pays s’est hissé en tête du classement, avec un total de 529 points. Chypre, deuxième, termine avec 436 points.

Hastag : #chute #eurovision #nettabarzila #fail