La police de la Corée du Sud part en guerre contre ses voyeurs !

Alors que 90 % de la population possède un smartphone et que les caméras se miniaturisent, certains voyeurs en profitent pour prendre en photo et vidéos des dessous féminins dans le métro, ou pour cacher des mini-caméras dans les toilettes publiques. Un problème de société qui prend une ampleur alarmante en Asie.

Les Coréens appellent ce phénomène « molka », ce qui signifie « caméra cachée ». Et les « molkas » occupent une place grandissante dans la rubrique des faits divers. Après plusieurs scandales, le gouvernement a donc décidé de partir en guerre contre ces voyeurs et harceler en publiant des spots de prévention.

Facebook Twitter