La police ougandaise sort un clip pour redorer leur blason

Pour Samuel Ojobira, un policier ouganidais qui a troquée sa matraque pour un micro, l’objectif est de redorer l’image des forces de l’ordre, dans un pays où la police, largement corrompue, est déconsidérée. Samuel Ojobira, membre du département musique, danse et théâtre de la police ougandaise, chante en anglais et en luganda un rap où des policiers armés sauvent une fille des griffes d’un kidnappeur.

Samuel Ojobira déclare : La police d’aujourd’hui n’est pas celle d’hier. Je voulais combler le fossé entre la police et le public afin de montrer à ce dernier que nous sommes une force professionnelle. Je voulais aussi gonfler le moral de mes camarades avec une musique patriotique qui les encourage à servir le pays malgré des conditions de travail difficiles ».

Facebook Twitter