La séquence choc qui vaut à LIDL un bad buzz : On est mal patron, ah oui on est mal !

Un directeur régional de Lidl met la pression à un responsable de magasin. Ce mardi 26 septembre 2017, Cash Investigation dévoilait les méthodes d’un directeur régional de LidlElise Lucet et son équipe ont enquêté chez Lidl, une enseigne allemande majeure de la grande distribution. Dans un enregistrement audio, on peut entendre un directeur régional faire pression sur un responsable de magasin.

« Si le magasin est mal tenu, je te promets, je te promets que toi et moi, toutes les semaines, on se verra. Toutes les semaines ! Et ça va être à feu et à sang. Et le magasin, ça va être à feu et à sang ! Je vais te convoquer à longueur de semaine. Tu vas perdre une à deux semaines de salaire par mois, parce que je te mettrai six jours de mise à pied à longueur de temps…tu vas mourir et après tu iras aux prud’hommes et les prud’hommes, ça va durer 5 ans… C’est la guerre ».

Elise Lucet a fait écouter cet enregistrement à Denis Maroldt, vice-président de Lidl, en charge des relations sociales et humaines.

Facebook Twitter