La Turquie abat un avion Su-24 russe près de sa frontière

Ankara a annoncé ce matin qu’elle saisissait l’OTAN, dont elle est membre, ainsi que l’ONU sur instruction de son Premier ministre, Ahmet Davutoglu. Pourquoi ? Ce mardi matin, l’aviation turque a abattu un bombardier Soukhoï Su-24 de l’armée Russe avec deux avions de chasse F-16 turcs qui avait violé son espace aérien près de sa frontière avec la Syrie.


Vous aimerez aussi...