L’agression de Bernard de la Villardière lors d’un reportage sur le salafisme à Sevran

L’équipe du magazine « Dossier Tabou », qui a été diffusé ce mercredi 28 septembre, a été agressée lors de son tournage en Seine-Saint-Denis à Sevran. Mr Gatignon, le maire de la ville a accusé le journaliste de M6 de faire « de la provoc » et de faire du contenu « racoleur ».

L’équipe de Bernard de la Villardière ont été pris à partie par des jeunes de banlieue devant une mosquée suspectée d’inciter au djihadisme et récemment murée par les autorités. Concernant cet incident, le maire de Sevran, Stéphane Gatignon, estime que la responsabilité en revient à Bernard de la Villardière. Face à la menace, l’équipe quittera rapidement les lieux pour éviter tout accident.

Vous aimerez aussi...