L’arme peu commune avec laquelle un policier stoppe un terroriste en Espagne

Ce 25 juillet, vers 7h35 du matin, des agents de frontière ont été agressés au couteau par un homme criant « Allah Akbar », à la frontière de Beni Ansar à Melilla. L’homme de nationalité marocaine le montre dans les conditions de son arrestation. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les policiers l’ont stoppé avec une arme peu conventionnelle, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Facebook Twitter