Laurel Hubbard, la première haltérophile transgenre s’arrache un ligament

Méconnus du grand public, les jeux du Commonwealth 2018 se déroule actuellement à Gold Coast en Australie. Pour la première fois au monde, une sportive représentant la Nouvelle-Zélande est devenue la première athlète transgenre à prendre part à la compétition. Laurel Hubbard, quarante ans, participait dans la catégorie des plus de 90kg du concours d’haltérophilie.

Mais durant son épreuve de l’arraché de terre, la sportive a connu une mésaventure en soulevant un poids de 132 kilos. En effet, alors qu’elle hisse la barre brièvement au dessus de sa tête, un ligament de son bras gauche vient de lâcher.

Facebook Twitter