Le candaulisme est la nouvelle tendance sexuelle des Français

Le candaulisme a de nombreux amateurs. En faites-vous partie ? Reprenant un article paru en novembre dans le journal The Independant, Slate analyse ce qui était alors présenté comme une nouvelle pratique sexuelle : le cuckolding en anglais ou le candaulisme en français. Les recherches concernant ces deux termes ont explosé sur Google en 2016.

Mais c’est quoi le candaulisme ?

Nous vous avions déjà parlé de cette pratique juste ici (+18) et le candaulisme est le fait qu’un homme regarde sa partenaire avoir des relations sexuelles avec un autre homme. Il consent donc à l’infidélité de sa moitié en vue de sa propre excitation. Philippe Kempeneers, professeur de sexologie à l’Université de Liège interrogé par Slate, explique que certains hommes « ne se sentent pas à la hauteur de la satisfaction sexuelle de leur épouse ». Ils l’autorisent donc à aller voir ailleurs et s’offrent le loisir d’assister à ces ébats.

Le spécialiste précise que la tendance du candaulisme est surtout un truc d’hommes. En effet, les femmes qui autorisent leur partenaire à leur être infidèle sont rares, et celles qui désirent en plus assister à la tromperie le sont encore plus. Selon un docteur en psychologie qui s’est exprimé sur le candaulisme sur Psychology Today au début de l’année, l’homme, ce coq, voit sa fierté gonflée à bloc quand sa femme est désirée par un autre : il sait qu’au final, même si d’autres la trouvent attirantes, elle lui revient.

De nombreux témoignages peuvent être lus sur des sites dédiés à cette pratique comme ici par exemple et aident à comprendre son ambiguïté et son besoin.

Découvrez le portait de Lisa et Vincent, un couple de Candaulistes dans Zéro limite :

https://vimeo.com/197258615

Facebook Twitter