Le champion MMA, Amokrane Sabet se fait tuer par la police à Bali

Ce lundi 2 mai 2016, Amokrane Sabet surnomé « Kiane Sabet » est un combattant français de MMA qui a été abattu sur l’ile de Bali par les forces de l’ordre. Armé d’un couteau, il se serait violemment rebellé contre son interpellation et aurait tué un policier a indiqué un responsable local.

Amokrane-Sabet-01

Ces derniers mois, le champion MMA avait été repéré par les autorités à la suite de plaintes d’habitants de son village dénonçant son comportement, selon la police de l’île. « Il y a eu beaucoup de plaintes contre cet homme qui mangeait au restaurant sans payer, avait un couteau sur lui et harcelait les gens, mais il ne s’est jamais présenté à nos convocations pour être interrogé » selon Hery Wiyanto, porte-parole de la police de Bali.

Amokrane-Sabet

Des policiers et des d’agents des services d’immigration étaient mobilisés pour interpeller le Français en vue de son expulsion, après avoir constaté que son visa avait expiré depuis septembre dernier. Mais lorsqu’ils se sont présentés à son domicile, à Canggu, Amokrane Sabet est arrivé en brandissant un couteau. Sur son profil Facebook, le sportif de haut niveau se donnait comme deuxième nom « Jésus Chris » et citait régulièrement des versets de la Bible en ajoutant parfois son prénom derrière le mot « Dieu ». Le porte-parole de la police déclare : « L’un de nos officiers a essayé de s’approcher de lui et de le calmer, mais Sabet l’a poignardé et le Français a ignoré les sommations d’usage de la police à trois reprises ».

Facebook Twitter