Le crash de Sébastien Bourdais à plus de 370 km/h qui souffre de multiples fractures

Facebook Twitter

Plus de peur que de mal pour le pilote français de IndyCar. Ce samedi 20 mai 2017, sur le circuit des 500 miles d’Indianapolis aux États-Unis, le français Sébastien Bourdais a été victime d’une sortie de piste à plus de 330 km/h. Le pilote de l’écurie Dale Coyne a dévié vers les barrières de protection peu venir heurter le muret et effectué un tonneau avant de prendre feu.

Transporté à l’hôpital, un porte parole à déclaré : « il souffre de fractures multiples du bassin et d’une fracture de la hanche droite. Plusieurs fractures ont été diagnostiquées au niveau du bassin de Sébastien Bourdais, ainsi qu’une fracture à la hanche, suite à son accident aujourd’hui lors des qualifications de la 101ème édition des 500 Miles d’Indianapolis ».


Vous aimerez aussi...