Le dimanche c’est charme 156 spécial SuicideGirls (+18)

Nous sommes dimanche et pour ce jour de sainteté nous vous proposons un spécial SuicideGirls avec une trentaine de clichés de toutes beautés. Selon les auteurs du site Suicidegirls, il s’agit de montrer des femmes réelles dans leur diversité et d’être une alternative à l’obsession des médias pour les poupées Barbie siliconées ou les starlettes faméliques.

Le site prévient d’ailleurs les candidates que leurs photos ne pourraient pas être retirées au cas où des parents, des amis, un employeur les découvraient. Lorsque l’on est Suicide Girl, on l’assume totalement.


Revers de la médaille car le site est accusé de banalisation tatouage. En effet, Plusieurs tatoueurs professionnels ont tiré la sonnette d’alarme : les Suicide Girls servent d’exemple à des filles de plus en plus jeunes qui n’ont pas conscience des conséquences qu’il y a à porter des tatouages très visibles, comme en arborent certains modèles.

























Facebook Twitter