Le premier Café-pipe d’Europe a finalement ouvert à Genève

L’année dernière, on vous avait parlé du concept : le Café-pipe, qui avait surpris de par son originalité et également interloqué. En plus de votre tasse de café, une hôtesse vous offre « tarifé » une gâterie (fellation), penser pour booster votre performance au travail. « Des études ont démontré que les hommes étaient plus performants au travail après avoir été satisfaits durant la matinée avec un bon café ». La chambre du commerce de Genève avait refusé l’idée, coulant le projet. Néanmoins, le projet est bien sur les rails et déjà parti, puisque le premier Café-pipe de Genève a ouvert ce samedi 13 janvier 2018.

Le café est offert, la pipe est à 90 CHF !

Le Club Delicious à Genève, ouvre le premier Café pipe d’Europe. « Vous choisissez votre café et pendant que vous le dégustez, une magnifique hôtesse s’occupera de vous… » peut-on lire sur le site du salon de massage Delicious. En plus de sa salle SM, de son jacuzzi et de son sauna, de son billard et des soirées DJ, le Delicious s’équipe d’un nouvel espace consacré au Café-pipe. Pour 90 francs suisse (environ 76 €), recevez une gâterie de la part d’une des hôtesses, en plus de votre café, offert par la maison. Vous serez accoudé au bar, seul ou à plusieurs, profitant du talent des hôtesses.

Lorsque que Bradley Chevret de Facegirl avait lancé le fabuleux concept en 2015, les journaux suisses, français, anglais et même australiens s’y étaient intéressés. Le fameux rappeur américain 50 Cent l’avait alors posté sur son compte Twitter.

Dès la révélation du projet en 2015, le Café-pipe avait fait débat et avait finalement été refusé, des prestations sexuelles tarifées ne pouvant pas être administrées dans un lieu public. Mais après avoir réussi à contourner la loi, le problème a été résolu et c’est ce café pipe se trouve à Veyrier dans le canton de Genève. Le Delicious (nom de l’établissement du café pipe) ouvre ses portes à 15h en semaine et à 17h les vendredis et les week-ends pour une fermeture dans la nuit, entre 2h et 6h.

Le consommateur se rend au bar de l’établissement se met face au comptoir bar ou à l’intérieur de trouve des alcôves qui permettent à une femme de passer sa tête. Cela fait beaucoup penser au système de glory hole que l’on trouve dans les boites de nuit libertines.

Un établissement intégré à un club privé pour contourner les mesures d’interdiction !

Le concept en avait séduit plus d’un et énervé d’autres. Néanmoins, le projet a finalement abouti grâce au club Delicious de David Ramy et l’idée enjôleuse de Bardley Chevret du site d’escort suisse Facegirl. Si le Café-pipe peut ouvrir en Suisse, c’est parce que la prostitution y est légale.

« Ici, la prostitution est légale. Vous avez le droit d’exercer des activités de prostitution tant que vous êtes dans un cadre qui est dédié à cela, qui épouse des normes sanitaires et qui est encadré par la police. Il reste du travail au noir, mais la police contrôle, elle a les fichiers des prostituées » déclarait Luc Barthassat, conseiller d’Etat suisse en charge de l’environnement à Genève, à l’Express.

Si le succès est au rendez-vous, Bradley Charvet espère offrir un service de ce type à la clientèle féminine avec le thé cunni. A suivre !

Source et crédits images : salon-massage