Le site de rencontre que des intégristes catholiques rêveraient de voir fermer

Facebook Twitter

Oui, un site de rencontre est la cible actuellement de catholiques qui lui reprochent d’être un lieu de perversion et souhaiteraient. Le site Erotilink ne pensait pas un jour qu’il serait attaqué par des catholiques, même si cette marque connue à travers le monde est une référence pour tous ceux qui cherchent une relation d’un soir.

Erotilink-1

Et justement, c’est ce qui lui est reproché par des intégristes d’un mouvement chrétien (JFP) qui pour mener leurs enquêtes, certains se seraient inscrits et auraient découvert les portes de la perversion. « En m’inscrivant, je ne pensais pas un jour tomber sur de la telle luxure et de perversion à chaque coin de page » déclare Louis. Toujours d’après leurs déclarations, le site Erotilink comme beaucoup d’autres, créaient carrément une porno-dépendance où les hommes et les femmes auraient une recherche assoiffée de rencontre sexuelle sans lendemain. Pour Louis, « La facilité avec laquelle les contacts se font participeraient à la dépravation de notre corps et de notre esprit ».

Pour Pierre également membre du mouvement, contrairement aux idées reçues, la Bible aborde de façon très favorable le sujet de la sexualité qui est un cadeau et non dans lequel l’homme ne doit sombrer dans la fornication qui nous le rappelle est un péché si grave que ceux qui la pratiquent « n’hériteront pas du royaume de Dieu ».

Les créateurs du site (Prelinker) basé en Suisse se disent très surpris par ces attaques contre leur site, même si cette situation semble un peu les amuser du fait que cette polémique fait parler d’eux.


Vous aimerez aussi...