Le Zarooq Sandracer 500 GT, la supercar du désert

Le constructeur originaire des Emirats arabes unis « Zarooq » a dévoilé son dernier modèle de supercar : le Sandracer 500 GT. Pour faire face à la concurrence de Toyota qui propose les 4×4 les mieux adaptée dans le désert, « Zarooq » propose un SUV haut de gamme. Le Sandracer est un SUV et un supercar propulsé par un moteur V8 de 6,2 litres, développant 520 chevaux et 660Nm de couple, signé General Motors. Il est cadencé par une boîte de vitesse séquentielle à cinq rapports, avec une vitesse maximale de 220 km/h.

Pour réaliser ce bijou, la carrosserie en fibre de carbone a été fabriquée en Belgique, l’habitacle en cuir cousu-main chez Mansory, en Allemagne et le châssis, doté d’une cage de roulement intégré, a été conçu en Espagne.

Comme son nom l’indique, le SandRacer est idéal pour rouler dans le désert avec sa carrosserie en fibre de carbone qui fait de lui un 4×4 plutôt léger (1 200 kg). Le Zarooq Sandracer 500 GT aura le droit à 35 exemplaires avec un prix s’annonce de 450 000 dollars (environ 395 000 euros).

Facebook Twitter