L’enfer des poules pondeuses Matines dans un élevage industriel

L’association L214 qui lutte contre les mauvais traitements contre les animaux est déjà connue pour des vidéos tournées dans des abattoirs. Cette semaine, l’association a publié une nouvelle vidéo dirigée cette fois contre l’élevage intensif de poules pondeuses GAEC du Perrat à Chaleins, dans le département de l’Ain. Ce reportage dénonce les conditions de vie de 200 000 volatiles que compte l’exploitation pour la marque Matines et distribués par Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché et Super U. Ces poules qui ne verront jamais le jours sont déplumées, piétinent les cadavres de leurs congénères et peinent à se déplacer dans des petites cages et surpeuplées sur un sol grillagé, en pente, qui est une source de douleur et d’inconfort permanent pour elles.

L214 a porté plainte contre le GAEC du Perrat et a demandé aux autorités sa fermeture immédiate. Une démarche soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis qui s’est portée partie civile. La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a demandé une inspection de l’établissement et une décision devrait être annoncée prochainement.


Vous aimerez aussi...