Les motards japonais font des concours de musique avec leurs motos

Savez-vous que les bikers de Bosozoku, les gangs de motards japonais, aiment faire des concours de musique ? Il s’agit d’une « contre-culture japonaise » basée sur le tuning de moto, où les participants doivent créer les sons avec leur moteur tout en jouant en rythme. Oui, nous sommes bien au Japon !

A savoir : Le terme bōsōzoku désigne au Japon les clans de motards et d’automobilistes juvéniles qui s’adonnaient à la conduite dangereuse en faisant un maximum de bruit, principalement dans les années 1970-1980. Cette contre-culture est associée au tuning et à un code vestimentaire. Le terme composé de « bōsō », qui signifie « course folle » ou « cconduite imprudente », et « zoku », qui signifie « clan ».

Facebook Twitter