Les plus violents plaquages au football américain

Le football américain est-il le sport collectif le plus violent du monde ? D’après les chiffres, le football américain fait plus de blessés graves à lui seul que tous les autres sports d’équipe réunis. En 2000, sur 1000 joueurs interrogés, les deux tiers disaient avoir connu une commotion cérébrale grave durant leur carrière, et un quart au moins trois.

En 2007, une étude de l’université de Caroline du Nord montrait que les anciens joueurs de la NFL ont 19 fois plus de risques que la moyenne d’être atteints par la maladie de Charcot, une dégénérescence des neurones.

A ce jour, la NFL à modifier ses règles de façon marginale pour augmenter soi-disant la sécurité et punit de plus en plus sévèrement les plaquages violents. D’après elle, depuis 2011, il y a une baisse de 40% de commotions cérébrales en moins.

Facebook Twitter