Les vagues se glacent sur les rivages du Lac Baïkal

Bien au-delà de l’Oural, tout contre la frontière mongole, le Baïkal est né voilà des millions d’années des profondeurs de la Terre. Lac des superlatifs comme le plus profond, le plus long, le plus pur, il est considéré comme la perle de Sibérie qui en hiver ne se contente pas de changer de couleur, il devient givrant.

https://www.youtube.com/watch?v=AXVgNw12OoY

Facebook Twitter