L’homme qui a stoppé seul la progression du désert

Facebook Twitter

En 1974 le village de Gourga situé Burkina Faso est frappé par la famine. Les animaux mourraient et tout le monde quittait le village. Face à la situation, Yacouba Sawadogo, âgé de 28 ans, quitte son travail de commerçant pour devenir cultivateur et décide de stopper la progression du désert en plantant des arbres. Si au début, tout le monde le prenais pour un fou, son entêtement lui a permis de stopper la progression du désert.

Pour réussir cet exploit, il a parcouru pendant 3 ans le désert autour de son village pour essayer de faire pousser quelque chose en essayant toutes les techniques possibles. « En effet, Yacouba Sawadogo, n’avait y d’eau, ni d’herbe sèche, mais a trouvé une technique qui s’est avéré être efficace, celle du zaï ».


Vous aimerez aussi...