Manuel Valls se fait enfariner à Strasbourg par un opposant au 49.3

En déplacement ce jeudi au marché de Noël de Strasbourg, Manuel Valls s’est fait enfariner avant d’entrer dans un café pour rencontrer des militants. L’auteur a vite été interpellé par les services de sécurité. Au moment de son geste, l’homme d’une trentaine d’années, qui est arrivé en courant, a crié: « 49.3, on n’oublie pas. On ne pardonne pas ».

Manuel Valls est resté impassible, s’essuyant le visage avec un mouchoir avant de s’installer dans l’établissement, accompagné de son épouse Anne Gravoin. Il a ensuite déclaré : « Ce sont les joies de la campagne, il n’y a aucun problème. La farine sans gluten, c’est un bon présage ».

Facebook Twitter