Onze hommes, onze danseurs, se jettent corps et âme dans une danse folle

Après la danse du pénis, voici une autre performance artistique ou dans une constante nudité qui souligne leur diversité corporelle et d’origine, onze hommes, onze danseurs, se jettent corps et âme dans cette « Anima Ardens » (ou souffle brûlant). Ces hommes nus vont user de leur corps, de leur souffle et de leur voix avec leur danse qui va aller crescendo jusqu’aux limites des pratiques de transe.

Facebook Twitter