Porn Culture : Yasmine

Yasmine est une ancienne star du porno née le 1er octobre 1973 à Tahar Souka qui affirme avoir perdu sa virginité à l’âge de 23 ans avec celui qui deviendra son mari et le père de ses enfants, l’acteur et producteur de films pornographiques Alexandre Legland (de son nom patronymique Olivier Lafitte). Elle enchaîne plusieurs petits boulots : elle est aide-soignante, mais pratiquant une sexualité libertine, elle se sent à la fois attirée par le milieu échangiste et curieuse de celui-ci. L’actrice indique qu’après avoir fréquenté le milieu échangiste, elle désire pousser plus loin l’expérience et décide de tourner dans des films X.

yuki-6

Elle a joué dans un premier film X en 2004 (bien qu’elle apparaisse dans les films de Laetitia bien avant) et fait la couverture du magazine de charme Hot Vidéo. Elle signe d’abord un contrat d’exclusivité pour Vcom mais travaille également pour JTC. Elle se fait refaire les seins une première fois pour 4 000 euros.

Puis elle signe un contrat d’exclusivité de 18 mois avec Marc Dorceltous ses films sont répertoriés ici. En septembre 2006 pour un salaire fixe de 4 500 euros mensuel. Elle devient, de ce fait, la nouvelle égérie de Marc Dorcel après Laure Sinclair, Mélanie Coste, Priscila Sol et Oksana (qui elle signa chez Vcom). Elle se fait refaire les seins une seconde fois pour 8 500 euros.

yuki-8

En 2008, Yasmine a renouvelé son contrat chez Marc Dorcel. Elle est à l’affiche de Casino No Limit de Hervé Bodilis (sorti en avril 08) qui est le plus gros budget du X français à ce jour (230 000 €). Elle y a retrouvé Melissa Lauren, l’autre égérie de Marc Dorcel.

En 2009, elle annonce la fin de sa carrière pornographique, après avoir tourné à peu près vingt-cinq films. Elle ne renouvelle pas son contrat d’exclusivité avec Marc Dorcel qui sera proposé à Mia Vendôme car elle aurait dû travailler autant en étant moins payée. La dernière apparition de Yasmine dans un film pornographique sera pour Alko productions, la société de son mari Olivier Lafitte.

En 2011, dans une interview donnée au magazine Les Inrocks, elle explique que les actrices porno ne le deviennent pas par hasard, mais du fait d’un traumatisme. Elle-même a subi des attouchements étant jeune. Elle dénonce également l’exploitation des actrices par les producteurs : « tu donnes ton image et en même temps tu cèdes tes droits pour 99 ans, autant dire que tu meurs avec des images trash de toi qui font le tour du monde où seuls les producteurs et ceux qui gravitent autour ramassent du fric, ils ont de très belles maisons pendant que les X girls galèrent ». Elle confirme également dans cette interview être musulmane et blâme l’hypocrisie des filles maghrébines en déclarant : « Les filles maghrébines sont les plus hypocrites parce qu’elles disent vouloir rester vierges jusqu’au mariage tout en s’adonnant à la sodomie ». Pendant sa carrière dans le X, elle totalise pour à peu près 25 000 euros d’opérations de chirurgie esthétique.

Photos de Yasmine :

yuki-9

yuki-10

yuki-11

yuki-12

yuki-13

yuki-14

yuki-1

yuki-2

yuki-3

yuki-4

yuki-5

yuki-7

yuki-15

La filmographie complète de Yasmine :

Casino No Limit, réalisé par Hervé Bodilis
Yasmine et les masseuses
Yasmine et les Sex Models
Mafia Girl
Hard Intrusions
Yasmine à la prison de femme, réalisé par Alain Payet
Yasmine, pornochic 14
Yasmine, sex for cash
Yasmine, les trottoirs de l’est
Les Concubines
Phil de Nice
Go Oulji go
Fuck V.I.P Cockaine
La Nymphomane
Le Barriodeur 4
Razaq el mgadar
Story of Yasmine
Story of Sophia
Urgences, réalisé par Alain Payet
L’Auto-École
The Nurse ( with tarra white)
Bordel de Luxe, réalisé par Tony Del Duoma
French conneXion
Dorcel Airlines 2 Paris / New York
Dorcel Airlines Flight N°DP 69, réalisé par Hervé Bodilis
L’Honneur des Mariani
Ultimate French Girls

Vous aimerez aussi...