Pour de l’art, un artiste russe met le feu à la Banque de France (Paris)

Ce lundi 16 octobre a 4 heures du matin, l’artiste performeur russe Piotr Pavlenski a été arrêté par la police après avoir mis le feu à une antenne de la Banque de France située place de la Bastille à Paris. Pour une performance artistique, l’artiste Piotr Pavlenski a aspergé d’essence deux fenêtres encadrant l’entrée du bâtiment avant d’y mettre le feu et de se placer debout entre les flammes, immobile. Rapidement, la police est arrivée sur les lieux et le pyromane ainsi que la femme qui l’accompagnait ont été arrêtés et emmenés au commissariat pour être placés en garde à vue pour dégradations volontaires de biens par l’effet d’une substance incendiaire.

Pour immortaliser ce geste, l’artiste avait contacté, au dernier moment, des photographes qui avaient reçu un communiqué censé expliquer son action baptisée Éclairage. Je vous rassure, il ne s’agit pas de vandalisme, mais d’une performance que l’artiste explique.

« Mettre le feu dans la Banque de France c’est mettre l’éclairage sur la vérité que les autorités nous ont forcé à oublier. La Bastille a été détruite par le peuple révolté; le peuple l’a détruite comme symbole du despotisme et du pouvoir. Sur ce même lieu un nouveau foyer d’esclavage a été bâti, la banque, qui trahit les révolutionnaires et qui sponsorisa le Versailles criminel. La Banque de France a pris la place de la Bastille, les banquiers ont pris la place des monarques. La grande Révolution Française a fait de la France un symbole de liberté pour le monde entier.En 1917, grâce à ce symbole, la Russie s’est élancée vers la liberté. Mais cent ans plus tard la tyrannie règne de nouveau, partout. La renaissance de la France révolutionnaire déclenchera l’incendie mondial des révolutions. Dans ce feu la Russie commencera sa libération ».

Facebook Twitter