Pour Sarkozy, la France a toujours été du côté des dictateurs

Lors du discours d’ouverture de l’université d’été du parti Les Républicains, ce samedi 5 septembre à la Baule, l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy a ainsi énoncé que : « La France a toujours été du côté des dictateurs », en voulant bien entendu dire le contraire de cette affirmation où pas. A savoir que durant son quinquennat, de 2002 à 2007, l’ex-président de la République avait rencontré Bachar el-Assad (Syrie), Hosni Moubarak (Egypte), Zine el-Abidine Ben Ali (Tunisie) ou encore Mouammar Kadhafi (Libye).

Dans cette identité à laquelle je crois, il y a quelque chose que je suis très attaché, c’est que la France, de toute éternité, a toujours été du côté des opprimés et toujours été du côté des dictateurs, toujours été du côté de celui qui était jeté en prison parce qu’il croyait dans ses idées.

Facebook Twitter