Quand un ver parasite se développe dans le corps humain

Facebook Twitter

La dracunculose, communément appelée ver de Guinée est en voie d’éradication grâce notamment programmes de développement de l’ex-président des États-Unis, Jimy carter. Le nombre des cas a chuté de 99%, passant d’environ 3,5 millions de cas en 1986 à 22 cas en 2015. Aujourd’hui, il ne reste que quatre pays en Afrique ou persiste la transmission de la maladie du ver de Guinée.

La dracunculose est une redoutable maladie parasitaire causée par un ver. Ce dernier pénètre dans l’organisme pour s’y reproduire et s’y développer. Les larves ressortent ensuite en perforant la peau pour retourner dans l’environnement.


Vous aimerez aussi...