Rémi Gaillard clashe Elie Semoun, pleure et menace Vincent Bolloré

Enfermé depuis plusieurs jours dans une cage de la SPA de Montpellier, Rémi Gaillard a expliqué dans le « Grand Journal » qu’il ne sortirait que si Vincent Bolloré faisait un don pour les animaux. L’humoriste, qui a permis de récolter 200.000 euros, a finalement retrouvé la liberté. Après avoir pleuré, clashé Elie Semoun et menacé Vincent Bolloré, le trublion montpelliérain très attaché à la cause animale est enfin sorti de sa cage et a permis de récolter grâce aux dons des internautes, la somme de 200 000 euros de promesse de dons.

remi-gaillard-clashe-elie-semoun-pleure-et-menace-vincent-bolloe-2

Rémi Gaillard enfermé fond en larmes dans une cage à la SPA :

Rémi Gaillard est particulièrement remonté contre Elie Semoun qui n’a pas souhaité lui offrir un coup de pouce. Il l’accuse de faire la pute à la télé et qui refuse de nous soute­nir car il a une image ». Une attaque assor­tie d’un dessin de fort mauvais goût, qui se passe de commen­taire.

remi-gaillard-clashe-elie-semoun-pleure-et-menace-vincent-bolloe-3

Remi Gaillard Clashe Elie Semoun et l’insulte :

De plus, l’interview de Rémi Gaillard dans le « Grand Journal », lundi sur Canal+, ne s’est pas exactement déroulée comme l’imaginait Victor Robert. Rémi Gaillard est enfermé depuis vendredi 11 novembre dans une cage de la SPA de Montpellier pour sensibiliser l’opinion à la souffrance animale et pour récolter des dons en faveur du refuge.

remi-gaillard-clashe-elie-semoun-pleure-et-menace-vincent-bolloe-1

Rémi Gaillard lance un ultimatum à Vincent Bolloré :

Vous aimerez aussi...