Un cerf se fait abattre dans un jardin à La Croix Saint-Ouen en Picardie

Ce samedi 21 octobre, un habitant de La Croix Saint-Jean contacte le collectif AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd’hui). Lors d’une chasse-à-courre, un cerf a trouvé refuge dans une maison de La Croix Saint-Ouen et les membres les plus proches se rendent immédiatement sur place. Le cerf se retrouve acculé au grillage d’un jardin donnant sur la forêt, il saute le grillage et vient se réfugier non loin de la maison. Les gendarmes arrivent sur place afin d’installer un périmètre de sécurité et laisser les chasseurs agir. Le cerf est abattu après deux détonations, puis traîné dans le sous-bois.

Cette opération est-elle légale ? Les propriétaires de la maison, absents, auraient donné leur accord aux gendarmes par téléphone pour que « la traque prenne fin ». Le maire de la commune, se dit « choqué ». Selon lui, un arrêté municipal interdit pourtant la chasse à courre sur le territoire de la ville. La propriétaire a été contacté et confirme ce jour qu’elle n’aurait jamais donné son accord. Encore très émue, la propriétaire assure ne pas dormir depuis l’incident. « De savoir comment ils ont traité la bête… Je trouve ça inadmissible »

Source : Ava-picardie

Facebook Twitter