Un commissaire de police se fait mettre KO à Bruxelles

En France, la loi du travail passe mal et de nombreuses manifestations avec débordements ont eu lieu. Mais en Belgique, la situation est guère mieux avec la loi Peeters où ce mardi 24 mai 2016, les débordements ont causé par une trentaine de casseurs alors que la manifestation rassemblait 60 000 personnes. C’est ainsi que le commissaire de police Pierre Vandersmissen a été mis KO par un manifestant qui l’a frappé à la tête par-derrière. L’individu a ensuite rapidement été intercepté.

Vous aimerez aussi...